Calestampar.org
Arcuelh deu sit > En classe > 6-8 ans > Pairs et impairs, une idée de recherche mathématique en CP

Pairs et impairs, une idée de recherche mathématique en CP

diluns 7 d'abriu de 2008, per  Annie Lesca

Entendu en classe une maîtresse de CP, au cours d’une série d’exercices sur les nombres pairs, dire à ses élèves :
- "un nombre pair + un autre nombre pair = un nombre pair"

Et un de ces élèves, l’oeil soudain plus vif, de répondre :
- "Alors un nombre impair plus un autre nombre impair, ça fait un nombre impair".

Et, rêvons ! Au lieu de répondre "tu verras cela plus tard", s’ensuivrait, dans une classe autre, où le temps ne serait pas minuté, où les échanges auraient leur place, la séquence suivante :

- J’écris au tableau l’idée de votre camarade :
" Un nombre impair + un nombre impair = un nombre impair"
- Qu’en pensez-vous ?

- Laisser les enfants s’approprier l’idée de leur camarade,
- puis enregistrer leurs réactions, pour ou contre, ou pas d’idée, ou autre proposition :

L’enseignante notant au tableau dans quatre colonnes non matérialisées
- OUI, une barre pour chaque oui ;
- NON : idem ;
- JE NE SAIS PAS, idem ;
- AUTRE IDÉE, noter les suggestions ;

- puis dessiner une fleur à quatre pétales, regroupant les quatre groupes de réactions, de taille grossièrement proportionnelle au nombre d’avis exprimés.

- Que nous apprend la fleur ?

- En mathématiques, on compte. On compte quoi ? le nombre de oui, de non...

- Quatre élèves viennent écrire dans chaque pétale le nombre de réponses correpondant.

- Qu’allons-nous faire de cette fleur ?

- Est-ce que le plus grand nombre l’emporte ?

- Comment faire pour vérifier qui a raison ?

- "Chacun prend son ardoise et fait des essais avec les nombres impairs connus."

- Mise en commun des essais.

- L’enseignant(e) note au tableau les opérations, en laissant les enfants exprimer spontanément :

- leur réaction dans le cas d’une erreur d’un de leurs camarades, soit parce qu’un des termes de l’addition n’est pas un nombre impair, soit parce que l’opération est fausse,

- leur approbation quand le résultat est juste,

- leurs commentaires sur le nombre pair obtenu.

PS. Pour aller plus loin

Arrespóner a aqueth article

SPIP | squelette | | Plan deu sit | Seguir l'activitat editoriau RSS 2.0