Calestampar.org
Arcuelh deu sit > ABULÉDU > Logiciels éducatifs libres du Terrier > Herford’s Alphabet of Celebrities

Herford’s Alphabet of Celebrities

dissabte 24 de març de 2012, per  Annie Lesca

A l’occasion de la mise en ligne récente de la traduction de cet exercice de style très victorien de l’humoriste américain Oliver Herford, j’ai trouvé sur Youtube, la copie d’un "Children’s Classic Literature VideoBook with synchronized text, interactive transcript, and closed captions in multiple languages. Audio courtesy of Librivox. Read by Rhonda Federman."

Je n’intègre pas cette vidéo car vous auriez droit à une avalanche de publicités pendant et après. Et je n’ai pas encore retrouvé l’original, remarquablement lu par Rhonda Federman ;

par contre la transcription en français m’a interpellée et donné envie de proposer à des étudiants d’analyser, avec humour, les causes d’erreurs des traductions automatiques. A vous de jouer :

0:00 Un alphabet de Célébrités, par Oliver Herford
  • 0:05 A Albert Edward, bien intentionnés mais volage, Qui a invité le roi Arthur, l’homme intègre et puissant, Pour répondre à Alcibiade et Aphrodite.
  • 0:16 B est pour Bernhardt, qui ne parvient pas à réveiller Sent beaucoup à Bismarck, Barabbas, et de Bacon.
  • 0:24 C est Colomb, qui tente d’expliquer Comment équilibrer un oeuf - à l’un mépris absolu De Confucius, Carlyle, Cléopâtre, et Caïn.
  • 0:36 D pour Diogène, Darwin, et Dante, Qui prennent plaisir dans la danse d’une Bacchante Darling.
  • 0:44 E est pour Edison, faisant croire Il a inventé un stratagème astucieux pour Eve, Qui se plaint qu’elle n’a jamais pu rire dans sa manche.
  • 0:55 F est pour Franklin, qui crainte chocs Les sentiments de Fénelon, Faber, et Fox.
  • 1:03 G est Godiva, dont le grand cru exploit Elle décline gentiment mais fermement à répéter, Bien que Gounod et Goldsmith implorer et supplie.
  • 1:14 H est pour Haendel, qui déverse son âme Grâce à la cornemuse Howells et Homère, qui roulent A l’étage dans une extase passé tout contrôle.
  • 1:27 I est pour Ibsen, en récitant une pièce de théâtre Alors que Irving et Ingersoll précipiter loin.
  • 1:34 J est pour Johnson, qui affirme que "Pish!" Pour Jonas, qui lui raconte son histoire d’un poisson.
  • 1:43 K est le Kaiser, qui répète gentiment Certains versets originaux à Kipling et Keats.
  • 1:49 L est Lafontaine, qui découvre qu’il est incapable Pour l’intérêt de Luther et de Liszt dans sa fable, Alors que Loïe continue à danser sur la table.
  • 2:01 M est Macduff, qui a prévalu lors de Milton Et Montaigne et Manon à chaque essayer un kilt de suite.
  • 2:08 N est Napoléon, enveloppée dans l’obscurité, Avec Nero, Narcisse, et Nordau, à qui Il explique le maniement d’armes avec un balai.
  • 2:20 O est pour Oliver, le moulage par aspersion Sur Omar, que terriblement dissolue persan, Bien que secrètement le désir de rejoindre le détournement.
  • 2:31 P est pour Peter, qui crie «Non! Non! " Grâce à la serrure à Paine, Paderewski, et Poe.
  • 2:41 Q est la reine, si noble et libre - Pour de plus amples détails regarder sous V.
  • 2:52 R Rubenstein, en jouant ce vieux truc dans F Pour Rollo et Rembrandt, qui souhaitent qu’ils étaient sourds.
  • 3:00 S est pour Swinburne, qui, cherchant le vrai, le bon et le beau, les visites au zoo, Où il les chances de Sapho et de M. Sardou, Et Socrate, tous avec le même but.
  • 3:17 T est pour Talleyrand grillage Mlle Vérité, A côté de son bien, dans un verre de vermouth, Et la présentation de Mark Twain comme l’ami de sa jeunesse.
  • 3:30 U est pour Ondine, poursuit Ulysse Et Umberto, qui fuient son humide, mortifère baisers.
  • 3:38 V est Victoria, noble et vrai - Pour de plus amples détails regarder sous Q.
  • 3:46 W Wagner, qui a chanté et joué beaucoup pour Washington, Wesley, et Watts bon docteur. Ses parcelles libidineux peinée Wesley et Watts, Mais Washington a déclaré qu’il "eux apprécié dans les taches."
  • 4:05 X est Xantippe, qui est d’avoir son mot à dire, Et effrayante de l’armée de Xerxès loin.
  • 4:11 Y est pour les jeunes, le grand Saint Mormon, Qui pense peu Yum Yum et Yvette très pittoresque, Il doit être immédiatement tenu à la retenue.
  • 4:23 Z est pour Zola, en présentant La Terre Pour Zénobie le brave et Zuleika la foire, Dont rougit qu’ils dissimulent habilement avec leurs cheveux.

Qui était cette Loie ? Statue de Loie Fuller, style Art Nouveau, par Raoul Larche (1860-1912)
  • Enregistrements en anglais disponibles sous librivox : "An Alphabet of Celebrities by Oliver Herford (1863-1935)" – 00:04:17 (Source: E-text)
    - [mp3@64kbps - 2.0MB]
    - [mp3@128kbps - 4.1MB]
    - [ogg vorbis - 2.2MB]

Arrespóner a aqueth article

SPIP | squelette | | Plan deu sit | Seguir l'activitat editoriau RSS 2.0