dimanche, 5 novembre 2017|
 

Twhaïku kezako ? en cycle 3 et en cycle 2

Cette année encore, les classes inscrites sur babytwit sont invitées à participer à un concours d’écriture de haïkus hebdomadaire, en envoyant cinq poèmes choisis parmi les productions des élèves pour illustrer des photos publiées le lundi à partir du 16 mars 2015, et ce pendant quatre semaines.

C’est à l’initiative de Jonathan Tessé, ATICE dans la circonscription de Dijon, que ce concours est organisé. Ardent défenseur de l’utilisation d’outils numériques libres respectueux des droits de nos élèves, Jonathan est président de l’association AbulÉdu-fr.

Babytwit a été créé pour proposer aux enseignants une alternative libre aux réseaux sociaux actuels. Comme le dit le secrétaire de l’association, Frédéric Adamczak,

Quand nous allons avec notre classe à la bibliothèque /médiathèque municipale, nous n’allons pas au même endroit que les adultes. Il y a un espace réservé pour les plus jeunes où il apprennent à s’orienter, la classification, etc. et où nous sommes certains qu’ils trouveront des ressources adaptées à leur âge.

En grandissant, le collégien fréquentera l’espace des grands mais pourra aussi s’il le veut continuer à aller à l’espace junior.

Et bien, avec Babytwit, c’est la même chose ! L’élève apprend à s’orienter, se repérer, il y trouve des projets adaptés et plus tard, il pourra aller voir sur d’autres réseaux ce qui s’y passe et/ou rester sur Babytwit.

PRÉPARATIFS AU CONCOURS

Une galerie de vingt-quatre photos libres réduites est proposée en avant-première au concours pour s’échauffer.

"Les mentions de licence et d’auteur sont présentes dans les métadonnées des fichiers images (enregistrer sous, puis clic-droit sur le fichier, propriétés)."

Pour connaître la source et l’auteur,

Clic droit sur l’image : Enregistrer l’image sous

Enregistrer (nom de fichier automatique et extension en .jpg)

Clic droit sur la vignette : Propriétés

Dernier onglet : Image

SÉANCE PROPOSÉE EN CM1

Dans l’école où je suis intervenue cette semaine, ces photos avaient inspiré de nombreux poèmes aux enfants qui avaient travaillé en petit groupe, pour surmonter l’épreuve de la feuille blanche.
Ils ont relu à voix haute leurs haïkus d’avant les vacances de février devant leurs camarades.
Au fil de chacune de ces lectures, en plus des "critères" classiques qu’ils ont facilement retrouvés, les élèves en ont déduit :

  • que l’imagination était la bienvenue, qu’elle était source de créativité
  • et qu’un haïku pouvait commencer avec un type d’émotion et en changer brusquement en fin du dernier tercet : passage de la joie à la peur par exemple.

Une élève avait présenté un de ses haïkus avec des illustrations manuscrites, ce qui le mettait en valeur et lui donnait une poésie supplémentaire. "De la vraie mise en page" a remarqué la maîtresse.

Toute émotion, toute sensation peut provoquer un choc poétique, même le plaisir du palais qu’évoque cette vision très appréciée des poussins de Pâques en chocolat.

Nous avons terminé la séance avec un essai d’écriture collective du troisième vers d’un haïku offert par un enseignant découvrant l’écriture de twit-en-haïku, après moult essais ratés pendant les vacances de février... (avec son accord, merci à lui).

Twitter de bonne heure
Ça vous met de bonne humeur
Surtout quand ça marche...

Et oui, les enseignants tâtonnent pendant les vacances pour être prêts à proposer des outils attractifs et innovants à leurs élèves à la rentrée !!!

Pour terminer le haïku par une "chute" , les élèves ont retrouvé tout ce qu’ils pouvaient faire "de bonne heure" et qui les mettait "de bonne humeur". Je vous livre leurs propositions :

  • se rendormir
  • prendre son petit déjeuner tranquillement
  • jouer au monopoly avec son frère
  • se doucher pour se dégourdir
  • regarder un film
  • jouer avec son chien
  • aller faire du trampoline
  • partir à l’école

Et le poème s’est terminé en trouvant le thème commun à toutes ces idées,

"En prenant son temps."

OU AU CHOIX...

Je leur ai ensuite présenté le calendrier du concours pour qu’ils se mettent en projet.

Proposition de séance d’une heure au TNI en CM (cc-by-sa als@calestampar.org 20150303)

SÉANCE PROPOSÉE EN CP-CE1

La maîtresse avait également préparé ses élèves en lisant des haïkus et en présentant les poèmes d’élèves de CP-CE1 de l’an dernier.

Voici le support qui a servi aux échanges pendant la première heure :

Proposition de séance d’une demi-heure en CP-CE1 avec vidéo-projecteur (cc-by-sa als@calestampar.org 20150305)

Après la récréation, les élèves sont passés par groupes de trois pour écrire.

Les images que je leur ai proposées sont celles qu’Arnaud Pérat de RyXéo a réalisées il y a quelque temps pour les six histoires de Chloé à la demande d’un enseignant pour son logiciel d’Images Séquentielles.

Ces six images sont des Ressources Libres déposées par l’artiste sur abuledu-data où elles peuvent être téléchargées, de préférence au format original, pour en garantir la qualité de départ.
  • Chaque groupe choisissait une de ces six images,
  • décrivait les raisons de son choix ; je prenais des notes.
  • Après, il fallait essayer de compter 5 puis 7 pieds, raccourcir ou rallonger pour "retomber juste".
  • J’écrivais ces deux premières lignes sur une grande feuille A4 et ils relisaient ensemble à voix haute, modifiaient si besoin.
  • Puis venait un moment de recherche individuelle où, chacun à son tour, chaque enfant disait pourquoi cette image l’avait ému.
    Je prenais note, nous repassions ce morceau de phrase à la moulinette du décompte de pieds, je recopiais et l’enfant en question répétait,
    - µ s’enregistrait avec le logiciel audacity et le casque, puis se réécoutait...

Les productions seront en ligne dès que les autorisations parentales nous le permettront.

Nous avons fait le bilan de la séance avec la maîtresse à midi après le départ des enfants à la cantine ; j’ai envoyé les textes et l’enregistrement audio pour qu’elle les présente le lendemain matin à sa classe.

POUR EN SAVOIR PLUS sur Babytwit et Twhaïku 2015

Documentation sur le blog de l’association AbulÉdu-fr :

Documents sur le blog de collègues :

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS