samedi, 20 janvier 2018|
 

Tout est-il vrai sur internet ? en CM2

Troisième séance sur les risques d’internet, avec un déroulement comparable aux précédentes séances et à la classe voisine. Deux ateliers tournants d’une heure, par demi-classe.

Chaque ouvre son compte sur l’ordinateur ; et c’est l’effervescence, plusieurs fonds d’écran sont disponibles...


Nous leur rappelons comment agrandir une fenêtre et cela leur permet d’afficher toutes les options

Puis Christian annonce le thème de la séance, qu’ils rappellent lentement à haute voix, tous ensemble, "à la manière de" Vinz et Lou.

- Question de départ : Qui a une expérience de recherche sur internet qui s’est soldée par un échec ?

  • Silence (révélateur de leur non remise en question de l’outil)
  • Christian les guide : L’an dernier, n’avez-vous pas lu quelque chose sur Louis XIV qui avait eu un accident de moto ?
    Les langues se délient instantanément :
  • Ah oui, c’était sur internet
  • C’est un peu comme Youtube, ils peuvent mettre ce qu’ils veulent, on peut mettre ce qu’on veut.
  • Question : Personne ne contrôle ?
  • Normalement, il y a un contrôleur.
  • Quelqu’un peut nous empêcher d’écrire n’importe quoi.
  • Intervention de Christian qui les laisse perplexe en les obligeant à sortir de la vision duelle simpliste : On a le droit et on n’a pas le droit. Les deux sont vrais.
  • Il y a des gens qui contrôlent certaines applis, remarque péremptoirement un des élèves. Christian le fait répéter : Ben quoi, des applications, tout le monde emploie des raccourcis !

J’interviens pour parler du fonctionnement de wikipedia : Presque tout le monde a le droit d’écrire n’importe quoi ... ou de supprimer

  • une restriction : il faut être inscrit avec son adresse mail et se connecter pour chaque contribution (une trace)
  • une seconde restriction : des "patrouilleurs" passent beaucoup de temps à vérifier toutes les nouvelles contributions et peuvent les supprimer si elles sont erronées, ou bien rétablir celles qui ont été effacées.

- Visionnage du film

Les enfants savent qu’il faut être attentifs pour entendre et comprendre. Le premier rire éclate avec la remarque insolente de Vinz
— "Très bon choix, monsieur !"
et les autres font écho à ceux de la classe quand Vinz débite ses âneries sur le poisson pané et les sardines en boite, ou qu’il lit le nom de son site de recherche "Poissons d’avril".

- Résumé

  • Il s’était trompé de site. Il voulait faire un exposé, il a fait n’importe quoi. Il est bête, il est comme M. qui a fait un exposé auquel on n’a rien compris.

- Questions : Est-ce mieux d’aller faire une recherche à l’aquarium ou sur internet ?

  • Sur internet, il y a n’importe quoi ; alors qu’à l’aquarium on voit les poissons en vrai et on trouve plus de renseignements.
  • Sur internet, les photos sont parfois truquées.
  • Oui, mais sur internet, on peut apprendre plus de choses.

- Comment Vinz a-t-il récupéré les informations pour son exposé ?

  • Une élève retrouve le déroulement de la démarche du copier-coller sans problème.
  • Christian demande s’il n’est pas possible de coller ailleurs que sur une "page blanche" de traitement de texte :
  • les idées affluent : messagerie, twitter, skype.

- Dernière question : Vinz a-t-il eu tort d’aller sur internet ?

  • Il aurait pu travailler avec son camarade et échanger sur ce qu’il avait appris à l’aquarium. Il ne se serait pas ridiculisé devant ses camarades.
  • À l’école, nous faisons nos exposés à deux en les préparant à la maison.

- Au travail ! Vous avez 5 minutes pour commencer des recherches pour faire un exposé sur les poissons, avec le matériel disponible dans cette salle. Dans cinq minutes, chacun explique comment il s’y est pris, sa démarche.

Une seule élève va dans le coin de documentation chercher un ouvrage.
Les autres pianotent ;

  • une intervention de notre part pour le poison au lieu du poisson !!!
  • et pour l’engouement subit pour l’article sur la sirène en voyant l’illustration !!!
    Nous observons. Voici quelques images :





- Compte rendu

  • Taper poisson / poissons
  • Lire la liste des propositions et choisir celle qui nous intéresse.

- puis Christian propose un exercice en rectifiant le vocabulaire :

  • Dans un navigateur, à quoi servent les zones ?
  • Saisir "poisson" dans la Zone de recherche.
  • Combien y-a-t-il de propositions ?
  • Combien faudrait-il de temps pour les lire ? Après un LONG temps de réflexion et de calcul mental avec approximations, il faudrait cent ans...
Suit un moment d’entraînement à la lecture rapide d’une page, en s’appuyant sur la police et la taille des caractères.

Conclusion particulièrement riche et encourageante de cette séance :
la maîtresse a autorisé deux élèves qui avaient presque terminé leur préparation d’exposé sur l’eau à rester dans la salle informatique pendant la récréation pour trouver une illustration du cycle de l’eau sur internet.




Seuls bémols : à aucun moment n’ont été abordés

  • l’existence d’autres moteurs de recherche que Google,
  • la nécessité de citer la source d’une citation : texte ou image.
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS