samedi, 18 novembre 2017|
 

Talk to me !

Ma découverte récente du site de littérature de jeunesse de l’université de Floride a été pour moi un tel bonheur que j’ai souhaité partager mon enthousiasme pour certains illustrateurs de livres d’enfants anglais ou américains du XIXème siècle en enregistrant régulièrement depuis quelques mois des audio-books avec le logiciel Raconte-Moi, dont je vous ai déjà parlé cet été.

Ces enregistrements n’ont pas du tout été réalisés dans l’optique de créer un outil scolaire en lien avec nos compétences "langue étrangère" des niveaux élémentaires. L’oral — l’écoute et parfois l’oralisation — tient volontairement une place capitale ; l’écrit comme support de lecture ne vient qu’en complément optionnel et tardif.

L’enfant "entre en littérature" par l’écoute, par la vue, puis par la lecture. Un tout-petit est endormi par une berceuse. Plus âgé, il apprend des chansons et des comptines, il se fait raconter des histoires, puis il regarde les images de l’album que l’adulte lui lit à voix haute. Lorsqu’il aura appris à lire, il pourra revenir sur l’album découvert auprès d’un adulte, en lire seul le texte, tout en s’arrêtant sur les images.

C’est Isabelle Nières-Chevrel qui résume ainsi notre projet dans son ouvrage La littérature d’enfance et de jeunesse entre la voix, l’image et l’écrit.

NURSERY RHYMES

Commençons donc naturellement avec un choix de comptines qui bercent l’enfance, mais pas seulement.


Le texte et les images de The nine lives of a cat sont disponibles à cette adresse (Gutenberg)

Mother Goose...

La figure emblématique de Ma mère l’Oye a été détournée outre-Manche et outre-Atlantique ; on peut en lire l’histoire, en anglais, dans cette étude intéressante.

J’ai choisi d’enregistrer plutôt FATHER GOOSE publié par les futurs magiciens d’Oz ; voici les savoureuses images de Captain Bing.

Petites histoires souvent qualifiées de nonsense, mot-clé HUMOUR

Elles sont abondamment illustrées, ce qui permet de "suivre" leur pseudo-absurdité.

Des contes traditionnels, mot-clé FOLKTALE

en version abrégée ou détournée



Des fables d’Esope, mot-clé AESOP

uniquement suggérées, par leur titre (noms d’animaux) ou leur morale.

  • ainsi que "The miller, his son and their ass" illustrée par Arthur Rackham.

Quelques essais de sous-titrage : contes indiens, mot-clé DJATAKA

Des abécédaires, mot-clé ABC

La lecture peut commencer par l’introduction des célèbres ABC et leurs vingt-six lettres majuscules (les capitales d’imprimerie), dans l’ordre alphabétique, n’en déplaise à Mrs QWERTY ou AZERTY.

L’apprentissage "institutionnel" de la langue se fait parfois de façon mnémotechnique, en rimes, par exemple avec cette grammaire, mot-clé GRAMMAR

qui n’est pas exempte d’erreurs... Cherchez l’erreur :

Liste des enregistrements

regroupés par durée : moins et plus de 3 minutes

et par catégories

Les "petits derniers"

- de décembre 2011

- de janvier-février 2012

Fiche comportant un questionnaire de lecture, "à la française" :

The little disaster, by Walter Crane

- de mars 2012, les grands classiques de l’âge d’or de Walter Cane

Le contexte historique de la littérature enfantine

  • Pour aller plus loin dans la littérature de jeunesse de langue anglaise, une remarquable bibliographie en ligne de Marcelle Bouyssi, « Littérature enfantine », BBF, 1959, n° 5, p. 213-227.
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS