samedi, 18 novembre 2017|
 

Réseaux sociaux en fin de maternelle

Une journaliste de la revue "Enfant Magazine" vient de publier, dans le numéro de rentrée 2013, un reportage sur le fonctionnement d’une classe de maternelle de Talence où le "twit quotidien" a pris l’an dernier une place de choix.

Un outil d’éducation à la vie sociale

C’est un enseignant très impliqué dans l’usage des nouvelles technologies en classe qui a accepté de porter témoignage sur les conséquences positives pour les plus jeunes qui se familiarisent ainsi avec l’impact de l’écrit à l’écran.

Est-ce possible sans passer par l’interdit ou la menace, de faire prendre conscience aux plus jeunes des risques de la publication de messages ?

Oui répond cet enseignant, par la réflexion et le débat quotidien dans l’espace-classe. Le contenu de chaque message, les informations qu’il contient, la liste des lecteurs qui vont s’en emparer, tout est ainsi décortiqué pour apprendre à désamorcer les préjudices éventuels. Avec des 4-5 ans, oui.

Un outil d’apprentissage formel du langage écrit avant l’entrée en CP

Le twit quotidien a également eu un rôle complémentaire des dictées à l’adulte classiques puisque les élèves se sont entraînés tous les matins à transformer un message oral brut en une phrase écrite longue, grammaticalement correcte et enrichie de compléments circonstanciels.

Ce n’est pas dit dans l’article, mais je suis persuadée que les non-lecteurs connaissaient la phrase du jour par coeur en fin de journée et qu’ils étaient même capables de la "lire" en famille le soir à l’ouverture du message publié.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS