lundi, 16 avril 2018|
 

Les écrans en CE2, ça craint ?

Seconde séance, autour du réel versus virtuel, sans ordinateur.... Comment ? toute une séance informatique sans lancer les ordis ? Certains doigts s’impatienteront et auront du mal à résister à l’appel du clavier : Poucettes et Poucets vont vivre pour la première fois une heure d’informatique en ne faisant travailler que leurs méninges.

Support utilisé, le film d’animation ajouté le 17 janv. 2012 sur youtube : Vinz et Lou : accro à internet. Pour connaître les droits d’utilisation, j’ai envoyé un message à l’adresse-contact de téléchargement et j’attends la réponse :

Vous avez déposé sur youtube le 17/01/2012 ce film d’animation
https://www.youtube.com/watch?v=NtzqrsUHKe0
Pouvez-vous m’indiquer la licence d’utilisation ?
Je souhaiterais faire une quinzaine de captures d’écran en cc-by-sa et vous soumettre mon projet de diaporama avec le logiciel libre raconte-moi.
http://raconte-moi.abuledu.org/w/?s=
Merci
amlesca, enseignante à la retraite

1- LA SÉANCE PRÉCÉDENTE

Pour commencer cette seconde séance, avant de passer la vidéo, Christian demande aux enfants de faire le lien avec celle d’il y a quinze jours, et un texte élaboré à plusieurs voix prend forme :
On a regardé une vidéo d’un petit garçon qui voulait avoir une trottinette ; il a oublié de cocher la case, il a eu une mini-trottinette avec plein de livres.
On a rempli une feuille, on s’est bien fait attraper.
Moi il y a des choses que je n’ai pas mises parce que je ne savais pas.

— Qu’est-ce que ça veut dire "COCHER" ? et le contraire "DÉCOCHER" ?
Les enfants ne font pas la différence entre case et cocher, et nous prenons le temps d’expliquer, puis de reparler de l’importance de l’acte de Décocher = Non, je ne veux pas recevoir...
Il faudra revenir une troisième fois sur ce point, afin d’expliquer comment se décoche une case à l’ordinateur.

2- LA PLACE DU VIRTUEL DANS VOTRE VIE DE TOUS LES JOURS

— Vous allez parler de votre emploi du temps de la journée un jour de classe, un mercredi et un jour de week-end.
S’ensuit un moment de prises de parole qu’il aurait fallu enregistrer :

presque tous les moments libres passent en DS, mp3, tablette, télé le matin ou le soir (Le Juste Prix) pendant que les parents se préparent ou préparent le repas.
Grosse discussion autour de l’interdiction de la DS en classe
Alors que dans d’autres écoles c’est autorisé !
Oui, mais moi je n’ai pas envie de me la faire voler !

Ils aiment beaucoup les jeux dehors (Ils habitent à 30km de Bordeaux) en journée ; ils ont presque tous une activité sportive encadrée le mercredi après-midi ; l’heure du coucher est très variable, entre 20h30 et 22h.

3- REGARDER L’ÉPISODE "VIRTUEL VERSUS RÉEL"

Moi, j’ai compris : il y a quelqu’un qui faisait que regarder son écran et il a loupé ses vacances ; il a pas fait de vélo et a pas vu la fille tellement il était occupé.
— Que s’est-il passé dans la voiture ?
 ???

Les enfants demandent de regarder le film une seconde fois et les langues se délient :

4- COURSE-POURSUITE EN VRAI ET À L’ÉCRAN

Deux remarques :

  • Le passage en accéléré n’a pas permis à tous les enfants de comprendre l’enjeu : deux voitures jaunes, ils ont pensé que c’était la même chose qui se passait sur la route et sur l’écran.
  • Vinz parle très vite et les enfants n’ont pas vraiment entendu ce qu’il disait à ses copains dans le micro.
    Il aurait presque fallu passer cet épisode au ralenti pour en faciliter l’analyse par des enfants de CE2, surtout que pour eux, l’association voiture-portable menait à une réflexion sur l’interdiction de téléphoner en voiture.

La discussion est lancée par :

— J’avais jamais vu ça !

  • Qui dit cette phrase ?
  • Son frère entend-il ?
  • ...

Puis quelques questions pour leur permettre de reprendre pied dans le déroulement du film, par exemple :

  • Quel est le nom de leur village de vacances ?
  • Comment l’auriez-vous appelé ?
    PICACHOU-LES-BAINS

  • Ils ont bien repéré l’épisode des sardines de la tente :
    —  Il tape à côté !

  • celui de l’ours naturellement, mais sans réaliser l’importance du danger qui le guettait et ils en rient

  • et naturellement la rencontre ratée avec la jolie fille

qui conduit à un second débat virtuel/réel :
— Est-il tombé amoureux de la fille ou de sa photo ?

5- LA MORALE

Elle est très bien perçue par tous les enfants qui ont retenu le slogan, court et percutant sur fond rouge, qu’ils reprennent en cœur pour en parler à leur maîtresse en fin de séance.

Nous ne les laissons pas partir sans leur rappeler la place que le livre pourrait prendre dans leur vie en dehors de la classe et leurs loisirs. Ils ne fréquentent pas la bibliothèque de Pujols/Ciron qui est ouverte le samedi matin et très bien achalandée en ouvrages pour enfants de tous âges. Peut-être une visite serait-elle la bienvenue ? ou une animation spécifique ? Certains vont à la médiathèque de Langon.
Une histoire à suivre, comme toujours : ici, les portes ne se ferment pas, elles s’ouvrent.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS