samedi, 18 novembre 2017|
 

Lecture de titres d’albums en CP

Préparatifs

Une représentante d’une maison d’éditions m’a offert cette semaine un poster 30/60 portant au recto la reproduction d’une quarantaine de couvertures d’albums et au verso un jeu de l’oie les réutilisant. Ce poster grand format m’a donné l’idée d’une séance avec un petit groupe de CP ayant des difficultés à assembler les sons et à faire le lien avec les signes qui sont censés les représenter sur le papier.

La veille, j’ai photocopié le document en couleur et en noir et blanc, et découpé les quarante et une vignettes, chacune jouant le rôle d’une carte. Si on veut les réutiliser, il vaut mieux les plastifier.

J’ai saisi les titres à l’ordinateur dans des cases que j’ai également découpées, en respectant la casse (capitales d’imprimerie, script, cursif) et dans la mesure du possible la présentation.

La séance en classe

- Petits échanges sur la place (physique) du livre dans la classe et sur sa place dans leur vie : Sont-ils allés dans une librairie ? une bibliothèque, Ont-ils un espace-livre à la maison ? un espace-lecture ?

- Découverte du poster : les enfants reconnaissent certaines images d’albums qu’on leur a lus l’année précédente en maternelle, ou bien qu’ils ont à la maison. Ils racontent les histoires dont ils se souviennent et commencent à faire le lien avec les titres écrits.

- Présentation des vignettes couleur en vrac ; ils superposent les images sur la jumelle du poster, en commentant leur choix, les indices qu’ils ont utilisés. Attention, si quelqu’un souffle ou bouge trop, tout s’envole !!!

- Petit bilan sur les personnages des livres :

  • ils listent le crocodile, le loup, la souris, le lapin, le poussin, le lion, la vache, le chien, la girafe, la grenouille ; ils retrouvent le nom de catégorie "animaux" pour les regrouper.
  • d’autres personnages ? Il y en a peu, ils sont obligés de se concentrer et d’aller dans le détail. Des enfants : la petite fille blonde avec l’ogre, le petit africain et les girafes, le garçon qui hurle "Papa !"
    Un d’eux raconte l’histoire des trois voleurs ou plutôt le film en détail et reconnait le mot "trois" dans le titre.
  • ce sont des histoires tristes ? rigolotes ? émouvantes ? Ils essaient d’imaginer ce qui arrive au loup qui perd son slip, à la marmotte qui fait un calin à sa maman, au loup qui tombe sur son derrière.

Vous savez lire les noms de tous ces animaux ?

- Présentation des étiquettes avec les titres, à superposer sur les images du poster ; commencer avec celles qui correspondent à un mot connu, au moins partiellement, pour les mettre dans une dynamique de réussite, puis les laisser choisir, les encourager s’ils se lassent ou ont du mal, les envoyer chercher de l’aide dans les outils de classe (mots-référents affichés).
Chaque réussite est source d’un profond enthousiasme. D’eux-mêmes ils se mettent à déchiffrer à voix haute, à faire des hypothèses, en utilisant ce qu’ils ont mémorisé tout à l’heure ou antérieurement.

- Quand ils ont retrouvé cinq ou six titres, proposer un nouveau jeu avec une douzaine d’albums que l’on pose sur la table : recherche d’intrus.
Quels sont les albums dont la couverture est sur le poster ?
ceux qui viennent de la bibliothèque de classe
ou d’ailleurs ?

Les titres sont écrits en gros caractères, en couleurs, tout d’un coup la lecture des douze titres devient plaisir ; ils sont tout excités de retrouver les quatre vignettes réduites sur le poster et se lancent dans la lecture à plusieurs.

Petit commentaire sur leurs réussites et leurs difficultés, surmontées ou non, et comment.

Et pour terminer lecture d’un ou deux albums, naturellement. Si je "résume" une page (pour aller plus vite), ils s’en rendent compte (ah ?) et demandent " Tu peux nous la lire ? "

Un petit plus

Ils ont commencé à soulever un des quatre coins pour regarder le verso du poster : le jeu de l’oie

Ils retrouvent les morceaux d’images, les numéros "ça va jusqu’à six et trois" ...

Pour jouer au jeu de l’oie, il faut : le poster, les dés, savoir compter jusqu’à 63, savoir additionner (deux dés). Ils n’ont pas pensé aux jetons.

La suite au prochain numéro comme on dit.

PS. J’avais préparé un intermède de lecture d’image pour chercher les personnages qui n’étaient pas en double dans la frise, mais il n’y en pas eu besoin.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS