mercredi, 17 janvier 2018|
 

Le verbe FAIRE en occitan bordelais

Puisqu’on a tendance à aimer enfermer les choses dans les boîtes étiquetées, disons que l’occitan de Bordeaux se rattache au domaine gascon.

En réalité, c’est de l’occitan, un point c’est tout. L’occitan de Bordeaux est du gascon garonnais, c’est-à-dire qu’en effet à la base, c’est bien du gascon, mais du gascon enrichi d’influences languedociennes, remontées de l’Agenais, de la région toulousaine, du Quercy, du Périgord, et même de quelques traits nord-occitans (la Dordogne n’est pas loin, et coule dans la C.U.B.).

Le vieux parler occitan de Bordeaux intra-muros fait sans doute partie des variantes les plus simples et les plus accessibles de l’occitan : c’est un parler de négociants !

Mais en même temps, pour corser les choses, l’occitan de la région bordelaise fait aussi partie de l’ensemble du gascon maritime : les parlers gascons de l’ouest de la Gascogne, entre le Médoc et Biarritz. La Garonne et ses sonorités viennent se greffer là-dessus.

D’où une double influence, presque antagoniste, terrienne et océanique, donc un dédoublement des couleurs et des sonorités, le tout dans une volonté d’intercompréhension rapide et simple : c’est ça, l’occitan de Bordeaux. Presque toutes les façons de dire y sont possibles. On y a vu la Jurade orner ses frontons de sentences languedociennes (oui, oui, comme les Toulousains...), Ulysse Despaux y chanter en médoquin, Verdié mêler son parler des quais de formes bayonnaises...

Mais qu’on ne s’y trompe pas, l’occitan de Bordeaux possède aussi ses couleurs propres, ses sons propres, ses évolutions, son lexique et ses référents. Loin d’être local et particulariste, il est au contraire ouvert et se laisse volontiers apprivoiser.

Source : david.escarpit - at - orange.fr (Mardi 21 octobre 2014 00:25)
Objet : Documents pédagogiques occitans
Adishatz a tots.
Ci-joint deux documents pédagogiques en occitan : le verbe faire dans les formes du Bordelais, et le lexique des verbes remis à jour.
Amistats a tots.
Dàvid

Quelques pistes de bibliographie

- Projet de thèse : Traduire la Politique. Textes politiques en Occitan en Aquitaine (1868-1939), sous la direction de Guy LATRY.

- David Escarpit et Jasmin

- Meste Verdié

- Le baroque : « Le pu naut escalou de la perfecciu » : les poètes occitans et l’air de cour (1600-1660). Texte en ligne, .pdf non librement téléchargeable.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS