Vous êtes ici : Accueil » Actualité » La musique au Musée des beaux-arts de Bordeaux - 2

La musique au Musée des beaux-arts de Bordeaux - 2

D 7 janvier 2016     H 05:57     A Annie Lesca     C 0 messages


Apollon à la lyre, JF Lemot et JP Cortot, 1812-27

Le néoclassicisme (= qui s’inspire de l’Antique) s’est développé à la fin du XVIIIe siècle dans un contexte de découvertes archéologiques gréco-romaines. Le sculpteur recherche la beauté idéale du nu mis en valeur par des drapés à l’antique. La lyre, symbole de l’harmonie, est l’un des attributs d’Apollon, dieu des arts. Le laurier est le symbole de la nymphe Daphné métamorphosée par son père le dieu fleuve Pénée. La pythie de Delphes mâchait ou brûlait des feuilles de laurier pour Apollon, afin d’obtenir ses qualités divinatoires. Ceux qui obtenaient une réponse favorable de la Pythie s’en retournaient chez eux avec une couronne de laurier.

Eude, L’écho de la flûte, 1870, statue en marbre

Jean-Louis Adolphe Eude est né à Arès en Gironde en 1818 ; c’est un élève de David d’Angers. La flûte de Pan introduit la nature dans l’art, elle a été créée à partir de roseaux. Elle est liée à la notion d’enchantement :
- Mozart, La Flûte enchantée
- Le joueur de flûte de Hamelin
- L’appel de Krishna

Statue en plâtre patiné de Matisse, offerte à Marquet pour son mariage, 1901

Courbes et arabesques créent une mélodie. Matisse et la musique : il fait référence à la musique et à des termes musicaux pour évoquer ses compositions, puisqu’il parle de thèmes, rythmes, variations, harmonie de couleurs. Il trouve aussi dans la musique une méthode rigoureuse et une technique précise qui correspondent à sa manière de travailler.

Bissière, La jeune femme au tricot, 1946

Au sortir de sa période cubiste, il a été influencé par l’observation des dessins d’enfants et des primitifs. La grille lui permet d’attacher ses couleurs. Il devient le chef de file de la non-figuration. Plan unique, il n’y a plus de perspective ; palette restreinte de couleurs primaires et complémentaires. Il cherche l’inspiration dans la nature mais n’installe pas son chevalet en extérieur : il peint en intérieur d’après ses souvenirs. Il est également influencé par les pictogrammes et les signes. Ses œuvres vont s’appeler "Composition", "Opus".

Dans la même rubrique

10 octobre – Pour ou contre Wikipédia

1er octobre – "Tissures et textures" à Gradignan (2)

1er octobre – "Tissures et textures" à Gradignan (1)

2 septembre – Vikidia en 2018

2 septembre – Contribuer à Wikipedia ?

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?