mercredi, 18 octobre 2017|
 

La lettre du hérisson

Aux habitants des maisons, aux bâtisseurs de clôtures

Un aïeul m’a conté le temps où nous autres, hérissons, allions droit devant nous, en quête de choses à manger, sans jamais rencontrer de clôtures.

C’est maintenant bien différent.

Au-delà des routes déjà si dangereuses, chaque maison, chaque jardin est barricadé comme une forteresse et il nous faut contourner longuement maints obstacles. C’est notre lot aussi bien que celui d’autres animaux des jardins.

Si seulement vous songiez à ménager pour nous quelques petits passages ! ...

Et puis, de quoi les humains prétendent-ils se préserver derrière leurs enclos, leurs murs, leurs grillages ? Les voleurs franchissent plus aisément ces pauvres défenses qu’un dense buisson d’épineux.

Ah ! Au lieu de tout cela, que ne plante-t-on partout de belles haies paysagères, de profonds fourrés de bambous, d’épais taillis verts et de somptueux arbustes fleuris où nicheraient la grive et les petits oiseaux ?

Comme il y aurait de la vie dans vos jardins et comme ce serait joyeux pour tous !

Je rêve de cela, mais je me réveille dans ce monde de clôtures.

Ça me rend triste.

Ça me hérisse.

Le Hérisson

PS idées de haies
- figuiers de Barbarie aux épines dissuasives (famille des cactus), fleurissent jaune orangé (Aldjia)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS