lundi, 22 janvier 2018|
 

Internet en CE2, ça craint ?

À la demande de la directrice de l’école, notre président-animateur avait préparé cette semaine pour notre rentrée une séance exceptionnelle, très motivé par ses anciennes expériences personnelles de débutant f---book ou celles plus récentes de ses petites-filles...

Il s’est appuyé sur l’incontournable Vinz et Lou, réalisé avec l’aide du ministère de l’Éducation Nationale et le soutien de la Commission Européenne (Safer Internet) et pourtant non libre : Le projet

1-ENQUÊTE SUR LE MATÉRIEL INFORMATIQUE AVEC LIAISON INTERNET

Mise en route par des échanges verbaux motivants et instructifs autour du thème :

— Avez-vous reçu à Noël du matériel informatique ? une tablette ?

— Avez-vous un portable ? Utilisez-vous celui d’un frère ou d’une sœur aîné(e) ?

— Avez-vous un compte facebook sur l’ordinateur de vos parents ?

Les élèves se sentent concernés, essaient de savoir s’ils ont besoin de la connexion internet selon l’outil ou l’activité.

2-REMPLIR LE QUESTIONNAIRE PAPIER

— Avez-vous déjà rempli un formulaire en ligne ?

Quelques éclaircissements de vocabulaire avant de distribuer le questionnaire.

  • un formulaire
  • un courriel
  • un mot de passe
  • des offres promotionnelles
  • des partenaires
  • un pseudo, un avatar
  • le domicile
Proposition de formulaire en cc-by-sa reprenant le déroulement de celui des "Destroy boys" de Vinz et Lou.

Distribution du formulaire et aide à la demande pour les remplir


3-VISIONNER LE DESSIN D’ANIMATION VINZ ET LOU :

  • Les enfants demandent une seconde projection.

4-RÉACTIONS ET ANALYSE

— Que s’est-il passé ?

Les enfants ont bien compris que la trottinette commandée

  • ne correspond pas du tout à l’attente du garçon :
    "Elle est minuscule !"

  • a provoqué l’arrivée de distributions inattendues : le passage des camionnettes et des livreurs a été très bien perçu. En particulier le mélange de l’humour et de la honte.

— Pourquoi ? Comment l’éviter ?

Les enfants sont embarrassés et ont du mal à réaliser que Vinz a provoqué involontairement cette avalanche de livraisons en remplissant en toute bonne foi le questionnaire de son mieux, en réfléchissant.

5-LE QUESTIONNAIRE PAPIER / EN LIGNE

— Relecture des formulaires et surtout des dernières lignes minuscules explicitant le sens de la présence ou non des astérisques et de leur nombre
* = obligatoire
rien = non obligatoire
** = à décocher

— Pourquoi est-ce difficile de résister à une proposition quand un objet, un jouet est offert ?

— Pourquoi est-ce plus difficile de décocher que de cocher ? Prend-on le temps de tout lire et de comprendre les conséquences ?

La conclusion énoncée par Christian jette un froid :
— Vous n’auriez dû remplir que les quatre premières cases du formulaire.

Les enfants sont choqués de comprendre que le moment laborieux de lecture-réflexion-écriture non seulement n’a servi à rien mais va même à l’encontre de leurs attentes. Dure leçon !

Ils reprennent pied en évoquant les recommandations entendues à la maison sur les risques de cambriolages ou de piratages entraînés par des mises en ligne de leur adresse ou de leur courriel.

Ils repartent leur formulaire à la main, mais en les écoutant, nous comprenons qu’ils n’ont pas vraiment saisi la différence entre un questionnaire papier et un questionnaire en ligne. Une seconde séance sera à mettre en place...
La maîtresse est enchantée de voir qu’ils se posent des questions et s’en poseront chaque fois qu’ils devront remplir un formulaire sur internet.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS