samedi, 18 novembre 2017|
 

Intelligence artificielle et mentalité primitive

Paul Jorion, « Intelligence artificielle et mentalité primitive, Actualité de quelques concepts lévy-bruhliens », Revue du MAUSS permanente, 12 mai 2008 en ligne

Nous avons fait du fonctionnement de la pensée occidentale moderne l’étalon du comportement intelligent d’une machine, faute de savoir ce que serait une autre pensée. Or la pensée occidentale contemporaine est contrainte par la structure des langues que nous parlons.

- intelligence artificielle : ensemble des techniques informatiques dont l’objectif est de doter une machine électronique de comportements "intelligents"
- représentation des connaissances : organisation en mémoire de données présentées de manière appropriée en sorties.

Le contexte de la décolonisation et l’hypothèse de l’existence d’un continuum entre les mentalités : thèse de l’homogénéité de la pensée, permettant un dialogue entre observateur et observés ;
Nature illusoire de la compréhension empathique immédiate.

Lévy-Bruhl : anthropologie des modes de pensée

- caractère prélogique de la mentalité primitive : indifférence à la contradiction,
- capacités brutes de la mémoire et non classification,
- regrouper les notions selon l’équivalence de la réponse émotionnelle qu’elles suscitent,
- référence à une représentation du monde différente.

Les premières taxonomies : classifications botaniques (relation d’inclusion).
- La copule "être" suggère automatiquement une lecture en termes d’inclusion.
- La copule "avoir" ou le génitif anglais expriment les connexions simples d’appartenance et de participation -> enchaînement asociatif.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS