samedi, 18 novembre 2017|
 

Fossé et rempart Nord-est

Rue du Pont-de-la-Mousque : La rue longe un mur, le mur de la première enceinte de Burdigala.
La rue est un fossé, le fossé du Chapeau-Rouge.
Elle prit le nom d’un misérable pont, jeté sur le fossé, où les mouches dit-on se donnaient rendez-vous.
Gestes de barbares ou actes de vandales, celui-ci fut comblé par les restes de l’antique cité.
En 1921, dans cette rue sans histoire, on exhuma des colonnes colossales, d’énormes morceaux d’architraves, des bas-reliefs raffinés.
Fouilles de 1965, page 415 : Coupry Jacques. Bordeaux. In : Gallia. Tome 23 fascicule 2, 1965. pp. 413-442.
url : /web/revues/home/prescript/article/galia_0016-4119_1965_num_23_2_2429
Consulté le 20 avril 2015
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS