lundi, 20 novembre 2017|
 

Fable pujolaise

Une anecdote, un lieu de convivialité, un pré proche, une soirée cironnaise et voilà...

et c’est pas fini, un copain du grand nord qui nous offre cet enregistrement audio à déguster et cette illustration :
L’âne, le chien et le troupeau

Un âne vieux et malade cherchait un dernier emploi
pour ses vieux jours.
Personne ne voulait plus de lui ni de ses braiments
disgracieux.
L’époque des contes de fées de Brême était bien révolue.

Tous les jours il traînait la patte, lamentablement,
autour d’un pré
où paissait en journée sans surveillance un troupeau
de moutons.
Il broutait l’herbe des fossés faute de mieux
et liait peu à peu connaissance
avec cette gent paisible et partageuse.

Un jour il aperçut un chien, crevant de faim,
encore plus mal loti que lui,
qui n’avait plus que la peau et les os.
L’animal rodait, sournoisement,
guettant le moment opportun.


Une brebis s’étant écartée du troupeau lui sembla proie toute offerte.

Le chien rampa dans l’herbe et saisit brusquement
une patte de l’animal pour l’entraîner dans un endroit
propice au festin dont il rêvait.
L’âne se précipita et fit feu des quatre sabots contre le voleur.
Il le piétina avec tant et tant de vaillance et de vigueur
que le chien ne dut son salut qu’à la fuite.

L’histoire se propagea rapidement dans toute l’Occitanie.

Et c’est depuis ce jour que nos bergeries hébergent toujours un âne,
Gardien du troupeau en l’absence du berger et protecteur sans pitié
Du territoire attribué.
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS