vendredi, 24 novembre 2017|
 

Etourneau de noël, a Christmas starling

A poem by Michael Edwards, from To Kindle the Starling, 1972, First and Last Things

and a photo of blazing feathers, taken par Eric S. in our garden, Friday afternoon,

a she-starling so they say.

...
together
but for
seconds only as
each
makes for a
spot to
comfortably
hook each
toe
to a twig.

...

A black
starling
swayed on a winter branch

at a sudden
sun-shot

flaring
green and red.

...

Above our talk
in the high cold
miracle
brilliants
the blazing stars
the night makes
visible.

A Noël,
tels un vol d’étourneaux
affamés,
On se retrouve tous
pour festoyer ;

Puis chacun retourne bien vite
s’agripper à sa branche,
On n’sait jamais,
des fois qu’elle s’échapperait
en notre absence.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS