samedi, 18 novembre 2017|
 

Conquêtes et renoncements

Ce doit être ce 11 novembre gris et pluvieux, et pourtant je ne suis pas trop sensible à l’effet-date, ou peut-être sommes-nous à mi chemin de qqch, bref le retour d’une de mes nièces, parisienne d’occasion, et ses retrouvailles avec sa mère ont fait ressurgir les sensations perdues en demi-teinte des nombreuses retrouvailles avec la mienne quand je revenais de séjours à l’étranger, il y a trente, quarante ou cinquante ans...

L’excitation formidable à l’approche des retrouvailles, le bonheur après l’absence malgré les innombrables courriers qu’elle m’écrivait sur n’importe quel support qu’une bonne ménagère avait à sa portée, carnets de courses par exemple... (le papier à lettres n’est entré à la maison que tardivement).

Komavan

  • Non, rien ne sera plus comme-avant !
  • Si, tout reviendra comme-avant !
  • On t’a gardé ta place !
  • mais ce n’est plus ma place que je veux, mon espace vital a changé, j’ai changé.
  • Tu as envie de me re-connaître et moi j’ai envie que tu apprennes à me connaître.

Réajustements ? mais à quel prix ? Et combien de renoncements pour que refleurisse au fil des ans, tous les ans, la fleur étouffée-protégée par la pierre ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS