samedi, 18 novembre 2017|
 

CE1-Cap aux problèmes

Si vous êtes dans une classe où les enfants n’ont appris à résoudre de problèmes qu’à l’école, dans le cadre du programme de CP l’année précédente, le chemin est long et ardu avant qu’ils ne s’approprient cette démarche.

Voici comment, au fil des jours, des graines peuvent être semées oralement en liaison avec un rite et des pratiques de langage.

Après l’appel de la cantine

- Ecrire en silence une phrase du genre :
Aujourd’hui, 22 élèves mangent à la cantine.
- Les enfants lisent, plus ou moins vite, et les remarques fusent
- demander s’il n’y a pas d’erreur,
- et comme c’est souvent l’enseignant(e) qui a fait l’appel ainsi que le récapitulatif (et c’est dommage parce qu’on se prive d’un "métier" bien utile), les élèves doivent trouver des moyens autres pour vérifier ; noter au tableau les idées.

- compter le nombre de doigts levés par exemple : le dénombrement pose encore problème en début de CE1 à certains élèves et c’est une occasion de plus de compter jusqu’à 30.

- au bout de quelques séances, écrire la question :
"Combien d’enfants mangent à la maison aujourd’hui ?"

- un peu plus tard, quand sont introduits passé/présent/futur, jouer avec "Combien d’enfants ont mangé à la cantine hier ?" "Combien d’enfants vont manger à la cantine demain ?".

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS