mardi, 23 janvier 2018|
 

ALLER en CM2, rentrée 2014

Quinze élèves de CM2 étaient attendus dans la salle informatique où quinze postes affichaient fièrement l’écran d’accueil d’ALLER que les enfants n’avaient jamais vu.

Petite mise au point de départ (sans rentrer dans les détails techniques) pour expliquer

  • pour quelle raison nous avions pris en charge, exceptionnellement, l’ouverture des comptes et du logiciel
  • et pour quelle raison chaque place était nominative.

Avant de parler du logiciel, le président du club informatique de Pujols relit le texte de la semaine, extrait de H. Bichonnier, "Émilie et le crayon magique" :
— "On le connaît par cœur !" nous affirme le groupe...
— "Et bien, c’est ce que nous allons voir !" répond Christian et il relit le texte en faisant semblant de buter sur certains mots, que les enfants retrouvent au fur et à mesure.

— "Cherchez parmi les étiquettes qui s’affichent de temps en temps sur l’écran d’accueil, le nom correspondant au jeu que vous venez de faire."
Les enfants déchiffrent les sept étiquettes et repèrent "Texte à trous".

Christian propose une autre activité, lit trois mots et leur demande de les mettre dans l’ordre alphabétique ; petit moment d’hésitation :
— "Ah, comme dans le dictionnaire ?"
Les enfants se prêtent au jeu puis recherchent l’étiquette correspondante et comprennent vite qu’il y aura sept exercices à faire.

AU TRAVAIL

- Lancement de Texte à trous, quelques hésitations dans l’usage de l’ascenseur, pas de problème avec les glisser-déposer des mots de droite à gauche ni avec les commandes de la télécommande : "vérifier" etc...

Les rouges et les verts parlent d’eux-mêmes et les enfants sont très vigilants sur le bilan de fin d’exercice qui leur donne envie de progresser.

- Les élèves choisissent de continuer avec "Ordre alphabétique" mais le module leur réserve une mauvaise surprise avec huit mots commençant par la même lettre dont quatre ayant également la seconde lettre en commun. Aie, aie, aie pour les deux tiers du groupe...

Nous ne sommes pas trop de trois pour les explications ; et la maîtresse nous confirmera à la récréation que cette activité va être très utile cette année pour libérer certains freins inattendus à l’usage du dictionnaire.

Pendant ces explications, pour ne pas faire perdre de temps aux enfants qui ont terminé l’exercice, nous distribuons la fiche des jeux oraux, à faire "vocalement", et qui servira de trace écrite pour la séance.

- Troisième activité, Paragraphes mélangés après un petit rappel sur la différence entre phrase et paragraphe, complété par la définition du paragraphe en informatique par notre savant animateur.

- Puis Recherche rapide : malgré les quinze secondes généreusement accordées pour retrouver dans le texte chaque mot qui s’affiche, la barre de progression et son curseur déstabilisent et stressent plusieurs élèves ; relancer après chaque échec un nouveau mot avec "Suite" ne s’apprend pas sans mal et la déception est grande ; mais, ô surprise, au lieu de se décourager, les voilà qui recommencent encore et encore jusqu’à un "sans faute" !!! Quand on sait l’importance de la lecture rapide dans les apprentissages, on ne peut que se féliciter de la mise en place de cette activité par le développeur David Lucardi. Dommage que l’activité "Flash" n’ait pas été implémentée avec cette version d’Aller.

- Phrases sans espaces ne pose aucun problème, sauf en ce qui concerne la ponctuation, ce qui permet de réviser les règles typographiques...


- Mots mélangés est l’occasion pour les plus rusés d’utiliser la fiche papier comme aide pour retrouver l’ordre des mots dans la phrase !!! après avoir rempli la première étiquette avec le mot commençant par une majuscule et la dernière avec le mot suivi par un point... et s’être étonnés que les mots proposés ne soient pas rangés par ordre alphabétique !

- et la séance se termine par Phrases mélangées et ses deux modes : glisser-déplacer ou les flèches Haut/Bas.

ET POUR TERMINER

— "Ouvrir le traitement de texte, écrire une phrase sur ce que vous venez de faire, enregistrer, fermer et quitter." Au passage, naturellement, une petite digression fort intéressante sur les deux manières de sortir, soit en claquant la porte (croix), soit en la fermant poliment, en cliquant sur "sortir" (du programme).

Une heure bien remplie. Et ce n’est pas terminé pour l’équipe des intervenants puisqu’il faut profiter de la récréation pour relancer huit machines et vérifier que le module est bien téléchargé, pour les élèves de CM1 qui viennent en seconde heure.

BILAN AVEC LES DEUX ENSEIGNANTES

Bilan après ces deux matinées d’atelier, la semaine dernière en CE2-CM1, et ce matin en CM2-CM1 :
- satisfaction d’avoir pu prolonger le travail de la semaine sur le texte étudié en classe ;
- satisfaction de la réactivité des élèves aux exercices proposés ;
- grande satisfaction des deux enseignantes de pouvoir travailler en demi-classe une matinée tous les quinze jours ;
- satisfaction de l’intérêt des anciens pour les ateliers informatiques
- et de la façon dont les nouveaux se sont investis.

Bref, le temps et l’énergie passés depuis un mois par le président du Club Informatique à résoudre (partiellement) les problèmes de hard puis de soft, en lien avec RyXéo, sont bien récompensés. Merci également Geneviève de ta présence active, avec un logiciel que tu découvrais en même temps que les enfants, et avec des procédures de lancement des modules inattendues.

L’idée de rédiger un compte-rendu écrit avec le traitement de texte, par chaque élève, en fin de séance me semble LA réponse à l’absence de véritable production d’écrit dans ce logiciel. Merci Christian.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS