vendredi, 19 janvier 2018|
 

ALLER en CE2 avec le "Snow lion" de David Mc Phail

Le "Snow Lion", emblème du Tibet, par Sobacan

Dernière séance de la seconde période, les enfants étaient très excités à l’idée de partir en vacances pour quinze jours et ils ont passé sans problème l’épreuve du premier lancement de leur logiciel à partir du serveur bordelais.

Trois exercices pour chacune des sept activités (7x3 = 21...), préparés hier soir avec un module de dernière minute par Christian, les ont bien occupés ; plusieurs élèves ont réussi à boucler à temps et à découvrir les nouvelles aires de jeu de Mr Patate-à-la-ryxéo.

"Petites" difficultés avec l’ordre alphabétique
Double aide pour relecture de Texte à Trous : texte saisi et imprimé + tutorat de l’intervenante
Mots mélangés : ah, ces accumulations d’adjectifs !
Six phrases mélangées à remettre en ordre pour le troisième exercice
Encore deux espaces à trouver : ah, les règles de typographie !
Quel bonheur de renouer quelques minutes avec les jeux de la maternelle. Quel dommage qu’il faille partir en récréation.

Bilan de la matinée, mais ce n’est pas une surprise : dès qu’ils sont acteurs les enfants sont concentrés et attentifs et progressent en qualité et en rapidité de lecture.

Par contre notre président est reparti soucieux et accablé, car un quatrième poste vient de déclarer forfait ; les quatre portables ont donc été mis en service (mais sans wifi) et comment ferons-nous à la rentrée pour le groupe des 15 CM2 ?

et moi je suis repartie un peu triste de voir tous ces super modules hebdomadaires qui ne serviront qu’une fois car ils sont créés à partir de textes non libres.

Terminons avec le sourire par cette courte parodie du texte du lion fuyant la chaleur tropicale et découvrant les joies de la neige : voici un texte sur les premiers pas de la Petite Sirène fuyant les profondeurs glaciales de l’océan pour rejoindre son prince et découvrant la difficulté de marcher dans le sable chaud et coupant :

La Petite Sirène sur le sable

Sirène marcha, marcha... Au lever du soleil, la mer était enfin loin. Le long des dunes blanches, il faisait torride. Sirène n’avait plus froid mais elle était très fatiguée. Elle s’allongea et s’endormit aussitôt. Lorsque Sirène s’éveilla, elle transpirait de chaleur. Elle s’était enfoncée dans le sable. Seul le bout de son nez dépassait.

Sirène se releva et se secoua. Elle prit une poignée de grains fins, blancs et brûlants. Avaient-ils un parfum ? Oui, ils sentaient la mer et la terre mêlées. Avaient-ils un goût particulier ? Oui, ils crissaient sous la dent.

Sirène fit quelques pas. Ses pieds nus s’enfonçaient. Elle essaya de courir mais elle trébucha et s’étala par terre.
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Calestampar.org
CalHebdo 15 letra d’informacion aus parents e amics de la calandreta bogesa 11/02/.2002 "un còp èra, un gatòt regent qu’essajava d’apréner a dìder MIAO a sons mainats, shens s’i escader. E sabetz perque ? èra dens una escòla de murguetas !" per lo Eric Astie, au darrèr CA de l’escòla ! la (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS